ASL – Alliance pour la Sécurité et les Libertés

L’Alliance pour la Sécurité et les Libertés (ASL) est une coalition d’organisations de la société civile tunisienne et internationale basée en Tunisie qui, dans la continuité de la Révolution de la Liberté et de la Dignité, réfléchit, mobilise et agit pour que la Tunisie consolide la construction d’un Etat démocratique dont les politiques publiques sont au service des citoyens garantissant la paix, le respect de leurs droits humains et de l’égalité entre toutes et tous.

Les organisations de la société civile sont conscientes que cette transition historique est fragilisée par tout ce qui conduit vers l’extrémisme violent. Les membres de l’alliance définissent l’extrémisme violent comme étant l’usage de la violence extrême délibérée à l’égard d’autrui comme moyen pour imposer ou pour atteindre tout type d’objectif.

Les associations membres de l’alliance considèrent que l’extrémisme violent (EV) est un phénomène complexe et multifactoriel où les réponses apportées peuvent également le nourrir.

Les organisations de l’ASL réunissent leur expertise de terrain et leur approche de proximité avec les citoyen-ne-s, leurs ressources diversifiées et leurs réseaux afin de :

  •  analyser et comprendre les causes profondes du phénomène d’extrémisme violent tant au niveau des parcours individuels qu’à l’échelle locale et sociétale en Tunisie ;
  • constituer une force de proposition constructive dans le traitement des causes profondes de l’extrémisme violent en incitant à l’adoption de politiques économiques, sociales, culturelles, éducatives et sécuritaires  inclusives et respectueuses de l’Etat de droit.

L’ASL défend les valeurs fondamentales garanties par les principes énoncées dans la Constitution tunisienne, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, et appelle tout acteur à soutenir ses actions.

FTDES: Le Forum Tunsien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES) est une organisation tunisienne déclarée au journal officiel en 2011. Le FTDES est une organisation non gouvernementale, neutre et indépendante . Elle a été créée en 2011 dans le but de défendre les droits économiques, sociaux , environnementaux et culturels des populations sur le plan national et international. Le FTDES travaille sur les thématiques suivantes : droit du travail, droit des femmes, droits environnementaux et droits des migrants. Le FTDES fait partie de différents réseaux internationaux dont la FIDH, Migreurop, Loujna Tounkaranké, Boats 4 People. Le FTDES fonctionne avec un bureau central situé à Tunis, sous la direction d’un comité directeur. Il compte plusieurs dizaines de membres dans toute la Tunisie et plus de vingt salariés. Le FTDES dispose de sections locales dans les villes de Kairouan,Monastir et Gafsa.

Jamaity: Jamaity est une organisation non-gouvernementale qui contribue à améliorer la performance de l’intervention de la société civile (l’efficacité, l’efficience, l’impact, l’optimisation des coûts et la durabilité) tout en défendant ses intérêts. Jamaity met à disposition des acteurs de la Société Civile Tunisienne une plateforme virtuelle et réelle qui leur fournit une information fiable et correcte sur la société civile. Jamaity capitalise sur les efforts de la Société Civile au niveau national et international leur permettant de se mettre en réseau et de mutualiser leurs efforts.

Mobdiun: Mobdiun – Creative Youth – مبدعون est une organisation non gouvernementale à but non-lucratif fondée en 2016. Elle vise à inspirer les jeunes Tunisiens, en particulier ceux vivant dans les quartiers populaires, à devenir les leaders de la démocratie naissante en Tunisie et à participer de manière pacifique et créative à son instauration. Mobdiun mobilise les jeunes à travers les arts, le sport et la technologie et les accompagne à être acteurs du changement tout en influençant les politiques publiques en vue de leur épanouissement.

Al Bawsala Al Bawsala est une organisation non-gouvernementale de droit tunisien. A travers ces observatoires du parlement « Marsad Majles », celui du pouvoir local « Marsad Baladia », celui du budget l’Etat « Marsad Budget », ainsi que le programme La Roujou3 (en collaboration avec le FTDES et ASF) sur la justice transitionnelle, Al Bawsala a une vue panoramique sur les politiques publiques tracées en Tunisie depuis 2012. Al Bawsala est également une organisation engagée, qui promet la transparence dans la vie publique, l’Etat de droit, le respect des droits humains et l’égalité.

Avocats Sans Frontières: Avocats Sans Frontières (ASF) est une organisation non gouvernementale internationale de droit belge, qui a pour mission de soutenir la réalisation d’une société juste et équitable et dans laquelle le droit est au service des groupes et des populations en situation de vulnérabilité. Active en Tunisie depuis février 2012, ASF vise à renforcer les acteurs de la société civile travaillant dans le secteur de l’aide légale, de la justice transitionnelle et de la mise en place des réformes, afin de les aider à améliorer la qualité de leurs services et l’efficacité de leur action, et pour participer aux réformes de la justice entamée en Tunisie.

Al Bawsala

  • Avocats Sans Frontières
  • Forum Tunisien des droits Économiques et Sociaux
  • Jamaity
  • Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme
  • Mobdium

Organisation Mondiale Contre la Torture

Psychologues Du Monde – Tunisie

Solidar Tunisie